Environ entre 12 000 et 20 000 anciens élèves externes survivants étaient en vie au 30 mai 2005.  

De plus, les descendants (les enfants naturels ou adoptés) des élèves externes peuvent être admissibles au fonds de revitalisation pour les élèves externes, ce qui augmente considérablement le nombre total des membres du groupe concernés par le règlement. 

Ce site est enregistré sur wpml.org en tant que site de développement.